Salutations

« Distances » : Qui aurait pensé qu’en 2020 le scénario préféré de la science-fiction, celui de la pandémie, passerait de la sphère de l’imaginaire à celle du réel ? Et, pourtant, la COVID-19 a montré que la distance qui sépare les deux est bien plus petite que nous le pensions !

« Distances » : Le choc initial du confinement obligatoire destiné à limiter la transmission du virus et que nous avons tous, sans exception, vécu, a donné sa place au besoin de trouver des solutions pratiques dans le seul but d’éviter que notre quotidien ne s’enlise dans l’ennui. L’Art est un élément vital de ce quotidien, car la distance entre le monde créatif de l’Art et son spectateur est la même que celle qui sépare les premières mesures de la 5ème Symphonie de Beethoven !

« Distances » : Être contraint de revoir ses projets intégrés et créatifs dans un laps de temps aussi bref relève, à coup sûr, de la tâche la plus ardue. Toutefois, en aucun cas, en tant que Ville de Thessalonique, nous ne voulions priver notre ville de son Dimitria. Ainsi, nous avons fait précisément cela : nous avons revu de fond en comble la programmation de la 55ème édition et nous l’avons adaptée aux conditions nouvelles auxquelles nous sommes confrontés. Si la taille des productions que nous vous proposons n’est pas comparable à ce que nous avions initialement programmé, elles ne sont en rien moindres du point de vue de la créativité, du caractère artistique, de l’originalité et, bien entendu, des compétences numériques. Car, dans l’Art, les distances peuvent être rapidement comblées grâce à nos émetteurs et nos récepteurs !

« Distances » : Au travers des jours difficiles de l’incertitude et de la crainte qui nous touchent encore, un nouveau rapport entre l’individu et son environnement voit le jour. Pour nous, indubitablement, il s’agit de notre ville. Ainsi, cette année-ci, Dimitria est une déclaration d’amour ouverte à notre Thessalonique. Sur la nouvelle plateforme numérique du Festival, le diamant du golfe Thermaïque brillera dans le monde entier, par le discours théâtral, la musique et la danse, ses monuments historiques uniques, sa propre Histoire. Car, si les avions et les bateaux ne se sont pas rendus dans notre ville aussi souvent que par le passé, Thessalonique n’en trouve pas moins les moyens d’annuler… les distances !

Constantinos Zervas

Maire de Thessalonique

There is no doubt that 2020 radically changed humanity’s experience of everyday life. What we considered normal just a few months ago – a warm hug, a simple handshake, a visit to the theatre, a movie with friends in the cinema – is now dealt with suspicion, or even fear.

 

This new era comes with its own challenges, the unpredictability of things makes everything ephemeral and dangerous, and the world of culture is called upon this difficult time to fight back, to break the isolation, to inspire, to create.

 

In these times of uncertainty, culture finds a new outlet for expression through the screen, the impersonal digital code gains an artistic dimension and thus a precious world is created online, transmitting to us the pulse of this year’s Dimitria Festival. The distance will function as an intermediary, who will awaken a different kind of participatory experience, as digital technologies become a means of artistic expression.

 

“Distances” is the subject of the 55th Dimitria Festival that was chosen by the Municipality of Thessaloniki, the Coordinator of the artistic programing and Artistic Committee of the Festival. We here at the Cultural Department adapted quickly to the new conditions and activated the next step of the process. “Online Art” became our new reality, creating an innovative frame, inside of which culture and society find themselves in a constant process of reform and fluidity. We looked for exciting ideas, artists with a vision, digital content creators with the technical expertise and we created a new online platform, where the virtual stage of the 55th Dimitria Festival will unfold. In this special, yet very promising event, we will present to you a program filled with music, narrations, tributes and dance. This online platform, by the way, will not seize to operate with the conclusion of the Festival, but will remain active, operating as a bridge between the cultural past, creative present and future of our city.

 

We extend our warmest thanks to the creators and artists for their participation, as well as all the contributors and partners for their invaluable help. We would also like to thank the artistic committee for their prompt response in adjusting the program.

 

Maria Karagianni

Deputy Mayor for Culture and Tourism

​​Διάλεξε ημερομηνία

ΟΚΤΩΒΡΙΟΣ 2020
  • MONDAY
  • TUESDAY
  • WEDNESDAY
  • THURSDAY
  • FRIDAY
  • SATURDAY
  • SUNDAY
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26